E-comme-Engagement2Le logement test permet à des personnes cérébro-lésées de préciser leur projet d’habitat (logement individuel indépendant, solution d’habitat partagé/regroupé,…) en leur permettant d’expérimenter une prise d’indépendance au sein d’un environnement adapté aux séquelles physiques, cognitives
et comportementales dont elles sont victimes.

Ces «mises en situation» organisées pour une durée de 1 mois à 6 mois donnent à chacun (personne, entourage,…) la possibilité d’évaluer, avec l’aide de professionnels spécialisés, les freins et facilitateurs
d’une insertion par le logement, d’ajuster ses démarches et de se projeter éventuellement vers des solutions de logement accompagnées innovantes.Photos-MD4Le logement test fonctionne en complémentarité avec les réponses développées par l’AFTC 13 dans les domaines de l’aide humaine (TCA 13), de la vie sociale (Groupe d’Entraide Mutuelle), de l’accompagnement
et de la coordination (SAMSAH TC-CL 13).



La « Maison des Quatre » désigne une solution de logement partagé pour des personnes cérébro-lésées dont le projet est de vivre à domicile indépendamment de leur famille. La Maison des Quatre est un domicile privé où vivent en colocation 4 personnes avec l’aide et le soutien d’auxiliaires de vie spécialisées.Photos-MD4-PatriceLa maison des Quatre est conçue pour être accessible financièrement à des personnes titulaires
de l’Allocation Adulte Handicapé. Elle repose sur la mutualisation des aides humaines afin de garantir
une présence professionnelle effective pouvant aller jusqu’à 24h/24h. Les locataires bénéficient d’un accompagnement médico-social et de la mobilisation du dispositif de l’AFTC 13.

Exergue-MD4Fort de son expérience de la «Maison des Quatre» de Gardanne, l’AFTC 13 continue de mobiliser des partenaires pour développer de nouvelles solutions d’habitat partagé et accompagné. Celles-ci permettront à de nouveaux locataires d’avoir un espace personnel et indépendant, avec des espaces communs dédiés ou partagés afin de développer une mixité plus forte. La présence en aide humaine sera organisée en fonction des besoins des locataires (en journée ou 24h/24, toujours sur le principe de mutualisation).